Jeunes artistes coréens


Ils exposent leurs oeuvres cette semaine du 16  au 21 octobre 2017

Le média, le moyen de communication au sens large du terme, nous permet à la fois de nous approcher du monde à distance spatio-temporelle, de toucher le monde imaginaire et d’archiver les expériences éphémères. En se libérant de l’ordre du temps général et mélangeant le vécu et l’imagination, l’artiste réunit les éléments réels et virtuels dans sa création artistique.

Avec le média dans tous ses états possibles qui se trouve aujourd’hui très proche du quotidien, la nuit n’est plus dessinée que par ses images sombres et effrayantes. La machine continue sa marche et les gens restent connectés au monde allumé pendant la nuit. Elle invite non seulement à résumer la journée passée ou à se reposer, mais également à faire sortir la créativité et à esquisser le lendemain.

Dans le cadre de sa 34e exposition annuelle, l’Association des Jeunes Artistes Coréens (AJAC France) réunit ses artistes coréens basés en France, travaillant chacun sur des sujets et avec des médiums différents. L’exposition « Futuring Night », regroupe leurs œuvres qui interrogent particulièrement sur la médiation artistique pour la projection futuriste de la vision.

Enfin, à travers une mise en scène collective des individus distincts, cette exposition a pour objectif de marquer un point commun dans le courant rapide de la vie, de partager des regards variés à travers les œuvres, et aussi de dessiner une perspective possible dans l’interaction avec le public.

JiSun LEE

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!